Classe préparatoire PTSI - PT/PT* du lycée Jean PERRIN

Vous aimez les sciences, vous êtes motivé et ambitieux, vous avez un BAC S (SI ou SVT), vous souhaitez devenir ingénieur, chercheur ou enseignant, intégrez la Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles (CPGE) PTSI - PT/PT* du lycée Jean PERRIN de Marseille.

Une prépa performante, reconnue par l’ensemble des Grandes Ecoles. La PTSI - PT/PT* du lycée Jean PERRIN, vous offre un encadrement de qualité pour réussir au mieux les concours des Grandes Ecoles.
 

Elèves de terminale S, préparez dès maintenant votre admission en classe prépa.

 

Vous trouverez sur ce site :

 Un doute ? La prépa est-elle faite pour moi ? Consultez ce "vrai-faux" sur les CPGE.

  Bonne visite et n’hésitez pas à prendre contact pour toute information.

 

Pour la navigation sur mobile, le menu est accessible en haut à gauche.
Il est conseillé de se connecter également sur un ordinateur car toutes les informations ne sont pas accessibles sur la version mobile.

 

Admissibilités 2016

Les résultats d'admissibilité 2016 sont arrivés.

  • Arts et Métiers ParisTech : 58 admissibles
  • Concours Commun Polytechnique : 61 admissibles
  • Mines-Telecom : 49 admissibles
  • ENS de Cachan : 13 admissibles
  • ENS de Rennes : 10 admissibles
  • Centrale-Supélec : 11 admissibles
  • Mines ponts : 5 admissibles
  • Ecole de l'air : 6 admissibles
  • ...

Il ne reste plus qu'aux élèves à concrétiser ces résultats !

Bon courage.

Quel profil ?

Quel profil faut-il avoir en terminale pour intégrer une classe prépa ?

Question difficile !!! Ce qui est certain, c'est qu'il faut être motivé.

Il faut avoir un profil équilibré (aussi bien dans les disciplines scientifiques que littéraires : français et langue vivante) sans grosse faiblesse.

Comment choisir sa prépa ?

Vous êtes en terminale et recherchez la formation qui vous permettra d'intégrer une école d'ingénieurs ?

Le choix est vaste, mais comment choisir ?

Et surtout, pourquoi choisir la PTSI-PT/PT* du lycée Jean PERRIN de Marseille ?

 

Design by: Sébastien BERNARD